Vous avez dit Webinars ?

Chronique SatMag

Avez vous entendu parler des webinars ? On peut lire ici et là que des webinars sont organisés et on vous propose d’y participer.

Alors qu’est-ce que c’est que ça, le webinar ?

Allons sur Internet pour tenter d’en comprendre la signification même si on se doute que, comme dans le mot webinar, il y a web, donc, cela a un rapport avec Internet.

Un webinar, d’ailleurs, on devrait dire webinaire, puisque webinar est un mot anglais mais comme souvent, quand un mot en anglais s’impose, il est difficile de le traduire dans notre langue. Dans ce cas précis, je trouve que la traduction est logique et facilement compréhensible. Une fois que l’on déjà compris la signification du mot. Un peu comme le mot fake news, que la commission de l’enrichissement de la langue française recommande de remplacer par le mot infox, la contraction des mots infos et intox. Infox devrait rapidement s’imposer. Mais revenons à nos webinaires, je vous fait lanterner mais maintenant je vais vous dire ce que c’est. C’est un séminaire diffusé sur le net. Ah d’accord, évidemment, c’est logique. Dès que l’on vous en donne la signification, vous comprenez le mot. Séminaire, web.

Donc un webinaire est le nouveau mot pour désigner toutes les réunions de type séminaire qui sont diffusées sur le net afin que plus de monde puisse y participer.

Avantage : plus besoin de se déplacer pour assister à ces séminaires. Economie de temps, économie de moyens, meilleure diffusion de l’information. En tant que journaliste par exemple, on nous demande souvent de participer à des réunions d’information, des petits déjeuners, des conférences. Tout cela peut être remplacé par un webinaire.

Imaginons aussi une marque qui veut présenter ses nouveaux produits. Ses vendeurs, concessionnaires et éventuels clients peuvent facilement y participer. D’autant plus que la cession est généralement enregistrée et on peut donc la regarder en différé.

Toutes les informations passent par internet via une connexion sécurisée. Ne peuvent y assister que ceux qui ont les codes d’accès, sauf évidemment si on veut que le séminaire soit largement accessible au public.

Si on y réfléchi, on se dit que finalement, les webinaires, ça existe depuis longtemps. De nombreuses conférences sont filmées et diffusées sur internet. Le webinaire est une officialisation de la procédure mais aussi la mise en place de tout ce qu’il faut faire pour que cela fonctionne. Pour que cela soit efficace, il faut une structure bien organisée. Que cela soit bien filmé, que l’on puisse présenter des documents, que l’on puisse faire intervenir des intervenants extérieurs. Ça c’est là où le webinaire change les choses, c’est qu’il permet l’interaction. C’est pour cela que l’on dit qu’il fait partie d’internet 2.0, l’internet interactif. Si une personne est autorisée, elle peut interagir, soit par messages, soit en direct, en audio et même vidéo. C’est plus ouvert.

Comme c’est quand même relativement complexe, il existe des sociétés qui peuvent vous organiser des webinaires.

Manquera toujours ce qui est souvent la partie la plus importante dans un séminaire ou tout autre rencontres, c’est le contact. Rien ne remplacera la rencontre physique, de visu. C’est plus personnel et c’est souvent aussi pour cela que depuis longtemps, je préfère me déplacer plutôt que d’assister à distance aux réunions.

Ce n’est pas la même chose de se rencontrer en vrai que de se voir via internet. Un peu comme les amis Facebook qu’il est intéressant de rencontrer en réel, et à ce moment, ils peuvent devenir de vrais amis.

 

 

Serge Surpin

1981 : Fait partie de l'équipe de la Radio Génération 2000, puis, RDH, Active FM, RDS, et d'autres radios "libres". Années 1980 : Création de 3615 SURPIN. 1995 : Création de Serge Surpin Numérique, fermé en 2008. 1995 : Co-Création de Satellifax, revendu depuis. 2003 : Création de SatMag. Photographe pour différents médias dont Satellifax. Environ 2012-2013 : journaliste à IDFM Radio Enghien. 2015 : Réalisateur à RCJ Radio. Depuis 2014 : Journaliste medias à RGB Radio. Depuis 2016 : Journaliste chroniqueur à Radio Shalom. Depuis 2018 : Journaliste médias à Radio Airshow. Rentrée 2018 : Journaliste médias à Bretagne 5. Rentrée 2018 : Journaliste médias à...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *